Quelles astuces pour que les nuits de votre bébé soient paisibles ?

La qualité de sommeil d’un bébé évolue pendant ses premiers mois, principalement les 12 premiers. Durant cette période, il arrive que certains bébés aient des difficultés à passer des nuits sereines. Heureusement, il existe certaines astuces pour aider les parents à y faire face. Certaines astuces vous aideront à mettre en place un environnement favorable au sommeil de votre bébé. Nous parlerons de quelques-unes d’entre elles dans la suite de cet article.

Armez-vous de beaucoup de patience

C’est la première étape si vous voulez bien faire les choses. En effet, vous devez bien observer votre bébé pendant ses 3 premiers mois. Son sommeil est très agité durant cette période et il peut se réveiller jusqu’à 3 fois dans la nuit. Vous devez donc vous adapter à ses phases de sommeil et cela demande de la patience. Ne vous inquiétez cependant pas. Avec le temps, il saura faire la différence entre le jour et la nuit et vous rendra la tâche beaucoup plus facile.

Donnez des repères temporels à votre bébé

Comme il est mentionné plus haut, un bébé ne sait pas différencier le jour et la nuit. Après son premier trimestre, à vous de l’aider dans cet exercice pour qu’il parvienne à bien structurer ses phases de sommeil. Pour ce faire, la lumière et le bruit sont vos meilleurs atouts. Lorsqu’il est couché la nuit, vous devez bien fermer les volets et les fenêtres pour qu’il fasse noir. Toutefois, certains parents n’aiment pas laisser leur bébé totalement dans le noir. Vous pouvez choisir une veilleuse bébé dans ce cas là.

Pendant ses siestes dans la journée, vous devez laisser la lumière du jour entrer dans sa chambre. L’idée est de l’aider à distinguer les siestes durant la nuit et celles durant la journée.

Il est aussi nécessaire de lui imposer un rythme régulier des activités au quotidien : repas, jeux, promenades, etc. En outre, vous devez faire en sorte que ses nuits soient calmes. Par contre, dans la journée vous pouvez mener des conversations et des activités normales sans pour autant l’empêcher de dormir.

Apprendre au bébé à dormir seul dans son lit

Ceci est un défi pour votre nourrisson, car il est très friand de câlins et de tendresses. Ainsi, il est recommandé de mettre le bébé dans son lit dès qu’il présente des signes de fatigue. Autrement dit, il faut le coucher immédiatement quand il commence à bâiller ou à se frotter les yeux, etc. De même, les nourrices conseillent aussi de quitter sa chambre avant qu’il s’endorme. Tout ceci a pour objectif de l’habituer à dormir seul dans son lit.

Repérer les éléments qui perturbent son sommeil

Le sommeil d’un nouveau est très fragile et peut rapidement être déréglé. Il existe certains facteurs qui peuvent déranger le sommeil de votre boutchou. Il peut s’agir d’un nouvel apprentissage (la marche, le langage, etc.), de son entrée à la crèche, d’un déménagement, d’un surplus d’activités, etc. En tant que parents, vous devez être à même de le rassurer. Vous devez tout faire pour l’habituer à sa nouvelle situation afin que ses phases de sommeil soient de nouveau équilibrées.

Laisser un commentaire